Ne plus avoir mal au dos grâce aux ostéopathes

Qu’il soit passager ou fréquent, le mal de dos est une pathologie qui peut être très difficile à supporter au quotidien. Dans un cas comme dans l’autre, il est indispensable de consulter pour éviter d’aggraver la situation et se faire traiter rapidement.

Aujourd’hui, l’ostéopathie est une approche aussi efficace que plébiscitée pour traiter ce trouble. Découvrez comment traiter efficacement les douleurs de dos grâce à cette approche thérapeutique.

L’ostéopathie : qu’est-ce que c’est ?

Par définition, l’ostéopathie est considérée comme une approche thérapeutique manuelle basée foncièrement sur le fait que, toutes les structures du corps sont reliées entre elles et ont la capacité de se mouvoir en toute liberté. Ainsi, elle part de la structure corporelle dont la mécanique est altérée pour corriger le mal et conduire l’organisme à s’autoguérir.

Ces dernières années, les résultats sont de plus en plus impressionnants et beaucoup de patients s’intéressent à cette pratique, surtout en cas de douleurs de dos (en savoir plus). Les pathologies concernées par l’ostéopathie sont en effet majoritairement liées aux affections de la colonne vertébrale. Il s’agit par exemple du torticolis, du lumbago, des douleurs d’épaules ou de côtes, de la sciatique, etc.

Peut-on soulager son mal de dos avec l’ostéopathie ?

Quand l’ostéopathe reçoit un patient en consultation, il doit d’abord établir son diagnostic en décelant l’endroit où se situe la lésion ostéopathique, par analyse de la mobilité générale des structures corporelles du patient.

La consultation débute généralement par un questionnement professionnel précis et approfondi du patient. Le praticien devant considérer le corps dans sa globalité, les questions posées peuvent parfois sembler un peu éloignées du problème en évidence.

S’ensuit un examen physique qui consiste en une séance de palpations faite par le praticien pour déceler les dysfonctionnements et leurs origines afin d’envisager le bon traitement.

Le traitement en lui-même repose sur des techniques de pression et d’élongation associées parfois à des manipulations vertébrales et/ou crâniennes.

Cliquez-ici pour écrire un commentaire. 0 commentaires

Poster un commentaire :